SUMMER STORY – Paul DEROCHE

Nouveauté 2018 ! Découvrez les Summer Story, des interviews d’élèves de Summer School devenus étudiants à ISART Digital, pour ensuite travailler dans l’industrie du jeu vidéo ou de l’animation 3D-FX.

SUMMER STORY – Paul Deroche – 2ème année Bachelor Animation 3D/FX – stage Art Level 1&2 (2013)

– Quel stage as-tu fait en Summer School ?
Le stage que j’ai effectué lors de la summer school était Art Level qui était plus orienté Art traditionnel.

– Pourquoi t’étais tu inscrit à ce stage ?
Je me suis inscrit à l’époque juste après un séjour linguistique d’un mois à San Francisco. Je m’étais rendu au Studio Pixar car je rêvais déjà de travailler dans l’animation et ce studio sans la moindre idée de comment y accéder, ni par quelle école. C’est alors que j’ai découvert ISART Digital et la formation Summer School qui me permettait d’avoir une vision de ce que pouvait m’apporter la formation à ISART.

– Qu’avais-tu appris ? Que retiens-tu de l’expérience ? (Amis, profs…)
La Summer School m’a vraiment motivé pour poursuivre ma formation supérieure à ISART après le bac. J’ai donc continué à dessiner et j’ai passé le concours pour rentrer en Prépa Art, le jour le plus stressant de m’a vie ! Le stage d’été m’aura vraiment beaucoup aidé car j’ai pu tisser des liens avec des profs et des élèves à qui je continue de parler aujourd’hui.

– Quelle formation as-tu fait à ISART et pour faire quel métier ?
Juste après la prépa Art, j’ai continué ma formation avec la formation Cinéma FX-3D, toujours dans l’objectif d’un jour travailler chez Pixar et avec l’envie d’être Lighting Artist.

– Que fais-tu aujourd’hui ?
Aujourd’hui je suis parti à ISART Digital Montréal pour finir mes études et me lancer par la suite dans l’aventure sur le continent américain, et peut être bientôt Pixar.

– Recommandes-tu la Summer School ? Pourquoi ?
Je recommande la summer school car cela permet d’avoir un vrai aperçu du niveau que l’on attend d’un étudiant par la suite.

– Un conseil/message aux summer students actuels ?
Pour les futurs summer students, je leur conseille de profiter un maximum, de retenir les conseils que l’on peut leur donner, d’être motivé, de ne jamais se décourager même si ça peut être dur, de garder la tête remplie de rêves car tout est possible si l’on n’abandonne jamais.