Ludovic, Directeur artistique chez BrainBug Studios

Ludovic Lecacheur , diplômé Game Art et ancien intervenant à ISART, travaille, avec son équipe de game artists sur le jeu Boomiz qui vient de sortir en France.

ISART BLOG : Bonjour Ludovic, après tout ce temps, comment vas-tu ?

Au top ! Très heureux de la sortie du jeu d’autant plus que la prod fut assez intense et longue. On est tous un peu fatigués mais on a le sourire et on est hyper motivés !!

IB : Peux-tu nous en dire plus sur la StartUp qui t’a repéré ?

Bien sûr, Brainbug Studios a été créée il y a un an environ par trois amis d’enfance qui ont décidé de monter leur studio de jeu vidéo.
resize-ludo-17
A ce moment-là, je quittais mon poste de professeur à ISART et ils m’ont repéré sur LinkedIn… Gros coup de chance pour moi, surtout au niveau du timing !

Avec le temps, des graphistes et des développeurs nous ont rejoints pour vivre cette aventure et on a réussi à créer une ambiance de travail agréable et motivante.

IB : Vous avez développé « Boomiz ». En quoi consiste ce jeu ?

Téléchargez le jeu – IOS

Téléchargez le jeu – Google Play

Boomiz, notre premier jeu, est un jeu de gestion de village, de ressources, mais aussi un jeu d’attaque et de défense en temps réel avec un coté cartoon et déjanté très présent.

resize-ludo-13

Ce jeu s’adresse principalement aux vrais gamers de plate-formes mobiles (smartphone et tablette) qui jouent principalement à Clash of Clans ou encore à Boom Beach.
resize-ludo-12

Notre ambition est de leur proposer une nouvelle expérience, quelque chose de frais, de nouveau, de fun, d’agréable à jouer mais aussi d’offrir un vrai challenge au joueur via le mode attaque/défense.

IB : Quel a été ton rôle sur cette prod ?

Mon rôle sur Boomiz a été de concevoir et d’imaginer l’ensemble de la charte graphique du jeu : les décors, l’univers, les personnages et l’ambiance.

resize-ludo-19

 

J’ai du passer environ 3-4 mois de pré-production, à essayer des pistes et des univers différents avant de trouver un concept qui nous plaisait vraiment.

 

resize-ludo-18

Une fois qu’une idée nous plaisait à tous, je la creusais afin de développer quelque chose de cohérent et de fun à la fois. Suite à ça, nous avons recruté plusieurs graphistes et c’est là que ma mission de Directeur Artistique a vraiment commencé. Même si je consacrais encore énormément de temps à créer des assets pour le jeu et à imaginer de nouveaux personnages ou nouveaux bâtiments , le coté management me prenait aussi pas mal de temps.

resize-ludo-11

Cela consiste à prévoir les plannings pour la semaine, savoir à quel graphiste je vais déléguer telle ou telle tâche. C’est aussi valider tout ce que le pôle graphique réalise, modélise ou anime avant de l’intégrer dans le jeu. Souvent le travail était excellent, mais par moments il fallait demander à recommencer un élément qui a été mal réalisé, ce n’est pas plaisant à dire à la personne, mais cela reste nécessaire pour l’ensemble de la production. C’est une partie de mon travail qui, même si elle est parfois prenante, me plaît tout autant car je retrouve un peu le rôle de prof dans lequel je me sens très à l’aise.

IB : La mission continue-t-elle après la sortie du jeu?

Bien sûr ! Le jeu va continuer à vivre un long moment après sa sortie. Nous avons pour but de l’alimenter régulièrement de mises à jour pour offrir au joueur de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux personnages, afin qu’il ne se lasse pas.
Et nous voulons vraiment rester à l’écoute des joueurs, lire leurs retours, voir ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas, afin de ne pas stagner dans ce que nous faisons, mais de continuer à nous améliorer tous les jours. Parallèlement à cela, nous allons bien sur commencer à penser à la suite, à de nouveaux projets que l’on aimerait voir se concrétiser, l’avenir nous le dira.

IB : Vous étiez une bonne bande de copains lors de vos années ISART. Vous vous voyez toujours ?

resize-ludo-04
Haha en effet, on avait une classe relativement soudée, et après ISART, on a continué à se voir régulièrement autour d’un verre. Bien sur avec les années, beaucoup ont déménagé de Paris ou sont carrément partis à l’étranger, mais il reste un noyau dur, et on essaie de se voir dès que possible.

resize-ludo-02

IB : Aujourd’hui, tu es secrétaire de l’association ISART ALUMNI. Ca consiste en quoi exactement ?

ISART Alumni a pour but premier de réunir les anciennes promos d’ISART. Beaucoup d’élèves se perdent de vue après l’école, et nous voulons, à travers différents événements -que ce soit des soirées dans des bars, des masterclasses, des conférences ou autres- que ces derniers puissent se revoir et partager du temps ensemble.
resize-ludo_03
L’association a aussi pour but d’établir un échange plus simple et plus rapide quant aux offres d’emplois dans le domaine du jeu vidéo, du cinéma d’animation,des FX ou du sound design, que ses membres se relaient des infos qu’ils auraient au sein de leur différentes entreprises, sans attendre que ces annonces soient publiées sur internet.

Groupe LINKEDIN ISART Alumni

IB : Tu avais réalisé les graphismes de DIE TO STAY ALIVE, votre projet de fin d’études en 2012, qu’en penses-tu avec le recul ?

Die To Stay Alive a été une très bonne aventure. Cela m’a permis de comprendre et d’appréhender les pipeplines de production d’un jeu, de travailler en équipe sur un projet commun et surtout d’établir une charte graphique et d’arriver à la mener à terme tout en prenant en compte les idées et les propositions de chacun.

Aujourd’hui, je regarde quelques vidéos du travail effectué à l’époque … Et je me dis que mon niveau en tant que graphiste a bien évolué ! Mais je reste très satisfait de ce que l’on a réalisé, le jeu reste fun, coloré, tout ce que je continue à faire aujourd’hui.

Page Facebook

IB : Et pour finir, on a eu envie de te féliciter pour la création et la rédaction en chef du blog Chez 815&Alex !

resize-ludo-01
Merci beaucoup ! En gros cela faisait un moment qu’Alex (un ami) et moi écrivions des critiques cinéma, des tests high tech et jeux vidéo pour différents blogs indépendants… Puis on s’est dit un jour qu’avec le carnet d’adresses qu’on s’était monté, et avec l’expérience acquise au fil des années, il était temps qu’on prenne notre envol et que l’on lance notre propre plateforme. Notre but premier est juste de partager avec les gens ce qui nous fait kiffer, Alex s’occupe principalement de l’High Tech et du jeu vidéo pendant que je m’occupe de la section cinéma et musique.
Chez815&Alex, on parle énormément de l’actualité dans ces domaines-là, des trucs tendances et autre, ça nous plaît bien !
Je vous invite d’ailleurs à y jeter un œil et à nous faire des retours, ça nous permettrait sûrement de nous améliorer 😉

IB : Ciao Ludo et longue vie à Boomiz !!

A très vite à ISART !! et courage à tous les étudiants qui travaillent dur sur leur PFE ou PFA ! Je passerai vous voir prochainement 😉