Intw de Pierre-Luc Labbée, Head of Recruitment Framestore Montréal

Le studio Framestore  est venu rendre visite aux étudiants de Montréal lors d’une classe de maître. Pierre-Luc Labbée, Head of Recruitment nous en dit un peu plus sur les relations entre le studio et ISART.

ISART BLOG : Pour commencer, peux-tu nous présenter un peu Framestore ?

Framestore est un studio originaire de Londres qui est en affaires depuis presque 30 ans. Nous nous spécialisons en effets spéciaux pour le cinéma, mais également en projets commerciaux, réalité virtuelle et expériences digitales. Nous avons remporté plusieurs prix dont un Oscar et un BAFTA pour Gravity, des nominations aux Oscars pour Guardians of the Galaxy et The Martian, et travaillons présentement sur des projets de grande envergure aux bureaux de Montréal. Nous sommes en opération à Montréal depuis 3 ans, et comptons présentement environ 300 employés. Il s’agit d’une période très excitante pour nous.


Guardians of the Galaxy & Gravity – Framestore

IB : Peux-tu nous décrire ton rôle au sein du studio ?

Je suis Chef du recrutement. Mon équipe et moi nous occupons évidemment de combler les postes vacants chez Framestore pour nos projets en cours, mais j’ai également le rôle de développer des relations solides avec les différentes institutions académiques afin d’assurer une belle et prometteuse relève au studio. Framestore m’envoie aux quatre coins du monde afin de développer un réseau international d’artistes. Nous croyons fortement au partage de connaissances, et nous avons également développé un super programme de stage pour les étudiants. Mon travail est très inspirant. Je suis apporté à rencontrer des artistes fantastiques, de partout dans le monde. Pour moi, j’ai le plus beau travail au monde !

IB : Quels sont le ou les thèmes abordés lors de la classe de maître à ISART MTL ?

L’angle que nous aimons apporter à nos présentations est un aspect ‘coulisses’. Nous nous assurons de bien démontrer notre façon de travailler et de déconstruire notre travail afin de partager ce savoir avec les étudiants. Il est important pour nous de partager du contenu exclusif et de bien répondre aux questions techniques des étudiants. Un autre aspect que nous couvrons est le processus de recrutement en général. Il peut être stressant pour un étudiant et/ou nouveau gradué de se retrouver dans ces processus, et nous tentons de donner le plus de trucs possibles afin de faire baisser leur niveau de stress et de leur indiquer comment bien se préparer à la recherche d’emploi dans l’industrie en général.


Classe de maitre de Pierre-Luc Labbée à ISART Montréal

IB : As-tu pu échanger avec les étudiants et voir leurs travaux ?

Absolument ! J’ai rencontré les étudiants de Paris et de Montréal, que j’ai trouvé très passionnés et talentueux. Quelques étudiants d’ISART ont effectué des stages chez nous, et il nous fait toujours plaisir de les accueillir parmi nous. Je trouve personnellement que le programme forme des ‘Technical Directors’, ce qui est un aspect important du travail en VFX.

Framestore à ISART Paris
Framestore à ISART Paris – Pierre-Luc Labbée Head of Recruitment & Laurent Laban Animation Supervisor

IB : Quels conseils pourrais-tu donner à un jeune qui souhaite travailler dans les effets spéciaux?

Les gros studios en effets spéciaux ont une tendance à la surspécialisation. Je conseille donc à un étudiant de bien faire ses recherches par rapport aux différentes possibilités et de tenter de découvrir rapidement ses plus grandes forces et intérêts. Il existe plusieurs possibilités, et de bien cibler sa vraie passion est un élément clé du parcours académique. Plusieurs ressources telles que les sections carrières des compagnies en VFX contiennent beaucoup de descriptions de postes et d’information afin de vous aider à bien vous informer sur les différentes possibilités.

IB : Et pour intégrer Framestore ?

L’attitude est la clé ! Peu importe le niveau de qualité d’un demoreel, une bonne attitude, des capacités à travailler en équipe et à recevoir la critique est primordial. Nous préférons de loin embaucher un candidat avec un demoreel prometteur et une attitude ultra motivée qu’un candidat ayant un super demoreel mais une mauvaise attitude.

Je conseille également aux étudiants d’explorer les médias sociaux afin de s’informer sur les opportunités d’emploi et de connecter avec les recruteurs des différentes entreprises sur LinkedIn. Nous y mettons beaucoup d’information, de nouveaux postes et stages, et parfois du contenu exclusif. Il s’agit aussi d’un excellent moyen de poser des questions et d’interagir avec les différentes entreprises.