BeMyApp spécial Téléthon

Anthony, Ryan, Sabrina, Erwann et Dorian ont tous les 5 participé au week-end BeMyApp Spécial Téléthon les 2,3 et 4 décembre à ISART DIGITAL.
Actuellement étudiants en Game Design et Programmation, Digital Art et Game Design, ils nous racontent ces 48h de création!

Vidéo live de France 2 durant le téléthon :

ISART BLOG : Pourquoi avez-vous participé au week-end BeMyApp ?

Dorian : Pour l’expérience et pour rencontrer d’autres personnes. Le BeMyApp présente l’avantage de traiter différents aspects d’une production, concentrés sur 48 heures (organisation, communication, conception, développement, présentation). C’est une expérience intense qui oblige à faire des choix pragmatiques et rapides pour garantir le bon déroulement du projet.
Anthony : Je voulais voir ce que ça donne de tenter de finir un jeu en 48h.
Sabrina : J’ai eu envie de m’inscrire plusieurs fois pour vivre ce genre d’expérience. Cette fois, j’ai mis ma peur de côté et je ne le regrette pas.
Ryan : Je voulais participer à un projet avec la team d’étudiants de l’école qui s’était organisée dans la soirée. J’étais là, j’étais pris!
Erwann : Rencontrer, échanger et apprendre directement sur le terrain. Je voulais me lancer dans quelque chose de concret.

IB : Quel ont été votre rôle durant le week-end ?

Dorian : Je me suis présenté en tant que porteur de projet et mon application a été sélectionnée par le jury. Mon projet s’intitule KBOOM!. C’est un jeu dans lequel les joueurs se poursuivent avec leurs téléphones pour se passer une bombe avant qu’elle n’explose.
Anthony : Je m’étais inscrit comme développeur sur le projet KBOOM!, ce qui m’a permis d’avoir une première expérience dans le développement pour smartphone (ça me sera bientôt utile).
Sabrina : J’ai pitché un projet mais il n’a pas été choisi (Dreamcatcher , un aventurier qui voyage dans le rêve des enfants accompagné de son dreamcatcher et qui a pour but de combattre les monstres qui hantent leurs nuits). Du coup, j’ai participé en tant que Game Designer sur le projet KBOOM!
Ryan : J’ai participé au projet « KBOOM! » en tant que Responsable Graphisme du projet.
Erwann : Game Designer sur KBOOM!, mais j’ai touché à l’ergonomie et au design de l’application, au flowchart etc…

IB : Faut-il avoir de l’expérience ou un niveau élevé dans une compétence pour participer ?

Dorian : Tout le monde peut participer au BeMyApp. Moins on a d’expérience en arrivant et plus on apprend;) En tant que porteur d’idée, cela permet également de s’exercer à présenter en public, c’est un très bon exercice (pitch de 1 minute avec une seule slide et sans animations).
Anthony : On peut venir bosser 48h sur un projet ou juste passer, regarder, donner un coup de main (pas besoin d’un niveau très élevé)
Sabrina : Chaque personne apporte au projet. Si ça n’est pas technique, les idées de chacun sont toujours les bienvenues !
Ryan: Il ne faut pas louper l’occasion de pouvoir participer à ces concours. J’en parle d’ailleurs dans ma classe et de plus en plus de personnes sont motivées pour participer aux divers Startup Week-ends ou Jam.
Erwann : Je viens d’intégrer Isart et mes compétences techniques sont donc ce qu’elles sont… assez limitées. Par contre, les gens rencontrés (pour mon cas des élèves de l’école, Bertrand qui est prof ou Yves) sont là pour partager leurs connaissances et on apprend au contact des autres.

IB : Comment s’est passé le week-end ?

Dorian : La difficulté majeure avec laquelle il faut composer durant tout le week-end est le temps. Il faut prendre des décisions réalistes très rapidement. L’autre grande difficulté est d’ordre technique. Le concept était simple à jouer mais très complexe à réaliser 😉 Le Samedi soir, nous avons reçu le prix du public qui votait sur le site officiel du BeMyApp.  A terme, nous espérons publier l’application sur plusieurs supports (il est déjà possible de jouer à plusieurs avec des devices différents, dans la même partie !). Les revenus générés par les 1000 premières applications vendues (ou extensions si l’application est gratuite) seront reversés au Téléthon.
Anthony : Les Game Designers sont allés brainstormer dans une salle pendant qu’on a réfléchi à la faisabilité technique du projet (qui nous semblait à première vue très compromise). En effet, il n’y avait aucun moyen fiable de pouvoir détecter la position des téléphones les uns par rapport aux autres. Or c’était primordial pour le jeu. Nous avons décidé d’utiliser le bluetooth mais il y avait un temps de 12 secondes pour détecter quelqu’un à plusieurs mètres. Finalement, notre choix final a été de transformer le jeu en une sorte de « chat 2.0 » dans lequel le joueur qui a la bombe doit courir pour « verrouiller » un maximum de monde en moins de 12 secondes. A ce moment, j’avais de gros doutes mais faute de meilleure solution j’ai codé un prototype de la détection. Deux/trois personnes sont allées tester la première version (c’est à dire juste un bouton qui affiche la liste des téléphones détectés) et ils sont revenus 30 minutes plus tard en s’étant bien amusés. C’est là que j’ai compris qu’on tenait quelque chose d’intéressant.

Sabrina : On avait la chance d’avoir un super community manager qui nous a filmé, pris en photo et fait de la pub sur tous les réseaux sociaux ! Le samedi soir, le jeu a récolté à peu près la moitié des voix (si je ne me trompe pas, on tourne autour des 15 000). Connaissant Norman (Norman fait des vidéos), et ayant son colocataire dans l’équipe, un petit tweet de celui-ci nous a permis d’avoir un « buzz »: les votes ont grimpé d’un coup après ces deux tweet, ce qui a fait crasher 2 fois le site du BeMyApp!  Nous avons donc gagné (avec beaucoup de plaisir) le vote du public. Et gagné le fait de recevoir une aide financière pour continuer de développer le jeu de la part du groupe Kiss Kiss Bank Bank (selon certaines conditions). Chaque membre de l’équipe a gagné un amplificateur de son (super sympa) offert par orange. Il y avait aussi 2 téléphones !  Des Lumia 800. Et l’équipe a sympathiquement et unanimement décidé qu’il y en aurait un pour Dorian et un pour moi. Pour l’anecdote, n’ayant plus de téléphone, Norman m’avait prêté le sien en attendant que j’en récupère un. Et grâce à son tweet et aux votes…j’en ai gagné un ! Le seul point noir du weekend reste le manque de sommeil (1h30 le vendredi, et 4h le samedi…)
Ryan : Ce week-end, c’était tendu! Dès vendredi soir, nous nous sommes mis au travail. Et ce samedi-là, j’avais exceptionnellement cours de 9h jusqu’à 18h!… Déjà 38h sans dormir. La journée en classe a été rude (et aux pauses, je retournais voir la « Team KBOOM! » de temps en temps, surtout pour prendre la température de l’équipe…). Enthousiastes à l’idée de bien finir le jeu pour la présentation finale du Dimanche soir, les remarques du membre du jury nous ont values à Charles, Erwann et moi de revoir toute l’interface et l’ergonomie des menus. Une petite nuit de sommeil bien méritée… Puis réveil à 10h par Dorian: « Au boulot! ». Fin du travail à 18h précises. Beaucoup d’éléments manquaient ou n’avaient pas pu être intégrés, mais nous sommes tout de même fiers du travail accompli!
Erwann : On s’est lancé le défi de travailler avec 10h de nyan cat en fond sonore, achievement done 😉

IB : C’était votre première jam ? Cela vous a-t-il donné envie d’en faire d’autres ?

Dorian : J’avais déjà participé à l’édition BeMyApp BADA et développé l’application que j’avais présentée. A l’avenir, je souhaite participer à un maximum d’évènements de ce type. Le rythme est difficile à tenir, mais c’est une expérience très formatrice et très enrichissante. L’ambiance est excellente et il y a une bonne émulation collective.
Anthony : C’était ma première jam et je compte bien en faire un maximum (à commencer par la Global Game Jam Paris et la html 5 Game jam qui arrivent).
Sabrina : C’était la première, et j’attends avec impatience de pouvoir renouveler l’expérience !
Ryan : J’avais déjà participé au BeMyApp #7 avec Johan Lajili sur le projet gagnant, Metrorun. J’en garde d’excellents souvenirs. Rendez-vous au HTML5 Game Jam, au Global Game Jam et aux prochains BeMyApp!
Erwann : Oui et j’ai vraiment envie de me lancer dans la prochaine au sein d’une Team Isart, ou pourquoi pas d’inconnus.

Les infos sur KBOOM! :
Pour soutenir KBOOM!, cliquez ici
Facebook : http://www.facebook.com/kaboomlejeu
Twitter : http://twitter.com/kboomlejeu
Site : http://www.kboom-game.com/
FlickR : http://www.flickr.com/photos/kaboom-game/