Matthieu, Game Designer au Canada

Mathieu Bonnet, ancien élève en Game Design diplômé d’ISART DIGITAL en 2006 a intégré Gameloft Montréal en tant que Sport Game Designer sur le projet Rugby world cup 2007 (jeu de rugby sur mobile).

Il a aussi travaillé sur Pop star sur DS (simulateur de vie), Gangsta 2 (GTA like), NFL 2010 (jeu de foot US sur Iphone – image ci-dessous)

.

ISART BLOG : Quel est ton parcours de formation ?

J’écrivais des retouches (améliorations) de gameplay de mes jeux préférés depuis l’âge de 15 ans. Après une courte incursion dans la communication visuelle, j’ai recherché une formation pour réaliser mon rêve : devenir concepteur de jeux vidéo.
ISART DIGITAL m’a aidé à mieux cerner la fonction et le rôle du Game Designer dans une équipe de production. Les professeurs et les intervenants extérieurs, professionnels du secteur, m’ont permis de mieux comprendre la réalité du marché.

IB : Quelle est ton parcours professionnel et en quoi consiste ton travail?

Aussitôt mon diplôme en poche,  j’ai été embauché chez Gameloft en mars 2007 en tant que game designer junior. Gameloft est spécialisée dans la production de jeux vidéo pour supports mobile (téléphone et consoles portables) et dématérialisés sur console de salon (XBL, PSN, Wii ware)
Puis, j’ai été muté à Montréal en septembre 2008 pour travailler en tant que sport game designer. Ma mission principale réside en l’écriture des différents gameplay et l’équilibrage de ces derniers pendant le développement. Je fais aussi du design d’interface, de la création de fake game footage pour illustrer les documents de gameplays et du debug. En relation constante avec l’équipe de développeurs et de graphistes, j’assure le bon cheminement du projet.

IB : Quelles difficultés as-tu  rencontré?

Il y en a évidemment plusieurs, mais je citerai :
-l’adaptation d’un Game Design Document à un interlocuteur avec une vision « client »(marketing) ou technique (développeurs/graphistes)
-le fait de prendre du recul par rapport à son game design, faire preuve d’objectivité
-modifier une idée considérée comme « bonne » sur le papier pour qu’elle soit applicable et intéressante dans le jeu

IB : Quels conseils pourrais-tu donner à de jeunes game designers?

-jouer à tous les types de jeux, sans appréhension, pour déceler les gameplay qui fonctionnent ou qui ne fonctionnent pas, et savoir déterminer pourquoi
-apprendre les bases dans les domaines périphériques au game design (programmation, graphisme notamment) pour éviter de se créer des lacunes, et ainsi être un game designer complet
-avoir l’esprit ouvert à l’innovation comme à la critique
-avoir des occupations extra videoludiques (art, sport….) pour s’aérer l’esprit et acquérir un bagage culturel et cognitif
-croire en soi, et en ses rêves 🙂