TFOU partie 1 – Nous luttons contre le racisme avec TFou

Diego, Maxime, Jonathan sont en première année Cinéma d’Animation.
Leur projet de film a été sélectionné pour participer au concours européen TFou d’Animation qui a pour thème cette année : « Tous différents, tous ensemble ». Les participants doivent faire un « dév blog » et attirer le plus grand nombre de votes des internautes pour être désignés vainqueur.

Bonne chance à eux !

Isart Blog : Bonjour Diego, Maxime et Jonathan. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce concours ?
Dans le cadre de nos études à Isart digital, nous avons été associés au concours  Tfou d’Animation.
C’est un concours européen qui permet aux jeunes talents de se faire connaître dans le domaine du cinéma d’animation. Le but est de réaliser un film de 30s pour des enfants de 4 à 10 ans sur un thème imposé : la diversité.
La première étape du concours consistait à envoyer une maquette (scénario, notes d’intentions, visuels, story-boards etc).

Par chance, notre projet a été retenu par Tf1 parmi une cinquantaine de projets.
Pour rendre visible ce concours sur le site tfou.fr, chaque projet sélectionné a dû créer un blog qui met en avant son court-métrage. Dans notre blog, nous présentons régulièrement aux enfants les étapes de réalisation de notre petit dessin animé. Nous essayons de rendre cela le plus attrayant et ludique possible au vu de la cible.

IB : Le thème de la diversité vous touche-t-il ?
Cette notion renvoie à une multitude d’idées inspirantes. Et puis, notre groupe est une belle preuve de diversité, car nous venons d’horizons différents. De ce fait, nous tentons à travers ce thème de réaliser un film qui puise son essence dans la diversité que nous incarnons.

IB : Quel angle avez-vous choisi pour parler de la diversité ?
Nous avons voulu aborder la diversité du point de vue des milieux sociaux et culturels. Grâce au concours Tfou, nous pouvons montrer aux jeunes spectateurs qu’il est important de connaître autrui avant de le juger. Les différences peuvent être un atout et apporter une complémentarité dans un groupe.

IB : Que faites-vous pour attirer votre public ?
Capter un public aussi jeune n’est pas une mince affaire. Nous ne prétendons pas savoir comment réussir avec succès. Cependant, nous redoublons d’efforts chaque jour pour faire rêver ces bout’chou à travers un univers chaleureux qui respecte les codes de l’enfance.
Pour fidéliser les enfants, nous publions de manière hebdomadaire des articles au contenu très varié (visuels, jeu, événement, vidéo explicative, gif animés). Nous utilisons également les réseaux sociaux pour booster les visites.

IB : Avez-vous appris quelque chose en tenant le blog ?
Lors d’une production en cours, tenir régulièrement un blog permet de promouvoir facilement un projet et montrer son évolution au jour le jour. De plus, c’est un outil de communication indispensable aujourd’hui.
Sur le plan personnel, cela nous a motivé et encore plus inspiré (donné des ailes pour enrichir notre univers).
L’expérience de la création et gestion d’un blog ne peut que nous encourager à recommencer dans le futur.

0 Responses to “TFOU partie 1 – Nous luttons contre le racisme avec TFou”


Comments are currently closed.